70è anniversaire de la manifestation contre le STO du 10 mars 1943

70è anniversaire de la manifestation contre le STO du 10 mars 1943Beaucoup de monde ce matin, à la gare de Romans-sur-Isère, pour commémorer le 70è anniversaire de la manifestation contre le Service du Travail Obligatoire (STO) du 10 mars 1943.

A l’initiative de l’Association Nationale des Anciens Combattants et Amis de la Résistance (ANACR) et en présence de Philippe Drésin, maire de Romans-sur-Isère, et de Nathalie Nieson, maire de Bourg-de-Péage et députée de la 4e circonscription de la Drôme, de nombreux acteurs de cette journée du 10 mars 1943 étaient présents à cette cérémonie.

A cette occasion, a eu lieu un événement très important concernant l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale dans notre ville. En effet, un des intervenants a expliqué qu’on ne peut pas dire que tous les romanais étaient résistants et qu’aucun des requis pour le STO n’est entré en résistance. Toutes choses que l’on savait déjà puisqu’elles sont en accès libre aux Archives municipales mais qui n’étaient jamais dites, jusqu’à présent.

Une nouvelle plaque a aussi été déposée sur la façade de la gare, côté quais. Comme il a été souligné, cette plaque porte l’inscription “Des romanais et péageois ont retardé le départ du train” et non plus “Les romanais et péageois”, comme il était écrit sur l’ancienne plaque.

Publié dans: Actualité locale

Publier un commentaire