Par 22 décembre 2011 2 Commentaires Lire →

Bieiris de Romans – Na Maria, prètz e fina valors

Bieiris de Romans - Na Maria, prètz e fina valorsBieiris de Romans – Na Maria, prètz e fina valors

Au XIIIè siècle, seul exemple connu d’une déclaration de femme à femme, la troubadour Bieiris de Romans adresse un chant à la belle Maria.

Y en eut-il d’autres que les dévots firent disparaïtre ? Bieiris et Maria étaient-elles vraiment des femmes ? Que dit au juste un poème courtois ?

On trouvera dans ces pages la canso de Bieiris et quelques clés possibles.

L’avis de Romans Historique : J’avais déjà parlé de Bieiris de Romans (lire ici) dont on ne sait malheureusement presque rien de la vie, à part qu’elle serait née à Romans-sur-Isère vers 1200-1220. Ce petit ouvrage présente “Na Maria, prètz e fina valors”, la seule pièce de Bieiris de Romans qui nous soit parvenue, dans des traductions française, italienne, anglaise et allemande. La traduction française – Dame Marie de précieuse valeur, la beauté fine et la joie et l’esprit… – diffère un peu de celle de Mitsou Ronat dans l’ouvrage “Les trobairitz de la Drôme” que j’avais alors présenté. La première partie est très intéressante et replace le poème de Bieiris de Romans dans son contexte historique et culturel.

Bieiris de Romans – Na Maria, prètz e fina valors

Introduction “Bieiris la mystérieuse” de Bernard Vandewiele

Ont collaboré pour la traduction de la chanson occitane de Bieiris en français, Bernard Vandewiele, en italien, Rina Santoro, en anglais, Sarah Bland, en allemand, Laurence Dill

Ed. L’Autre incertain, Romans-sur-Isère – Collection Pliures

Date de parution : Décembre 2011

ISBN : 9-782910-843052

24 pages

Tarif : 3,00 €

Cet ouvrage est présenté avec l’aimable participation de la Librairie des Cordeliers.

Publié dans: Autres auteurs, Livres

2 Comments on "Bieiris de Romans – Na Maria, prètz e fina valors"

Rétrolien | RSS Feed

  1. Jean-Yves dit :

    Bonjour,

    Ce livre n’existe pas en version numérique et je ne connais pas les coordonnées de l’éditeur.

    Je vous suggère de contacter la Librairie des Cordeliers qui pourra vous dire comment vous le procurer : http://www.romanshistorique.fr/romans-sur-isere-librairie-des-cordeliers

    Cordialement,
    Jean-Yves Baxter

  2. Seán Dagher dit :

    Bonjour,

    J’aimerai acheter une copie numérique de ce livre “Bieiris de Romans – Na Maria, prètz e fina valors” mais je ne trouve pas le lien pour le faire. Comment dois-je procéder?

    Merci.

    Seán Dagher.

Publier un commentaire