Ce qu’il s’est passé du 13 au 19 août 1977

“Tout va bien. Nous passons de bonnes vacances. Il fait beau. Nous sortons tous les jours et l’air du Vercors nous donne un appétit d’ogre.” Telle pourrait être la lettre envoyée par un petit colon, pensionnaire de chalet de Font Noire à Villard-de-Lans, à ses parents. Cette colonie gérée par l’œuvre des Enfants à la montagne, dont la présidente est Mme Cotte, accueille actuellement soixante enfants resplendissant de santé, au teint hâlé et à la mine réjouie. Soixante enfants qui ne voient pas les jours passer, occupés qu’ils sont par de longues et belles promenades dans le massif du Vercors, par des sorties en camping durant deux ou trois jours, par des jeux, par des séances de cinéma, bref un programme d’activités aussi varié qu’intéressant. Il faut aussi parler du confort de ce chalet de Font Noire qui a reçu, en juillet, un peu plus de cent drômois, pour la plupart romanais, et qui est occupé depuis le 1er août par une soixantaine d’enfants de la cité de Jacquemart. Les dortoirs sont vastes, clairs et bien aérés, les douches ne manquent pas et surtout, il y a une cuisine abondante, appétissante et variée. L’altitude ouvre l’appétit et à l’heure du goûter, une quantité impressionnante de pain et de chocolat disparaît en un instant. Les vacances 1977 se déroulent de la plus heureuse des façons pour ces jeunes romanais séjournant au chalet de Font Noire, comme pourra le constater une délégation du conseil municipal de Romans qui a prévu de se rendre à Villard-de-Lans, mercredi prochain.

Comme chaque été, le refuge des Bérauds affiche complet. Il n’y a plus un box disponible et les responsables du refuge, M. et Mme Grenier, sont contraints de serrer un peu leurs pensionnaires pour pouvoir accueillir quelques malheureuses bêtes abandonnées. Depuis le début du mois d’août, huit chiens en piteux état ont été ramenés au refuge et M. et Mme Grenier leur apportent autant d’attention qu’à leurs pensionnaires les plus racés.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/08/13/les-jolies-colonies-de-vacances

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire