Ce qu’il s’est passé du 14 au 20 mai 1977

Émile Fanget, bien connu à Romans, a été, mercredi soir, à son retour de Valence où il occupe les fonctions d’inspecteur des ventes aux Dames de France, l’objet d’une fort sympathique réception de la part des cheminots romanais. En effet, il a effectué, ce jour-là, son dernier jour de travail et détient un beau record, celui d’avoir effectué pendant trente-huit ans le voyage Romans-Valence par le train. Il fait partie des abonnés du rail qui, chaque matin, empruntent l’autorail de 7h40 et reviennent le soir par le car SNCF de 19h, le car ayant remplacé le fameux train mixte voyageurs-marchandises que les habitués appelaient le P.R. (Portes-Romans).

Le programme était copieux, le public nombreux et enthousiaste, toutes les conditions étaient réunies, à Bourg-de-Péage, pour faire de ce gala de printemps une réussite. Mme Blanc, directrice, Rosette Reymond à qui incombait la réalisation des différentes chorégraphies et les animateurs de Musica avaient donc joué une bonne carte. Celle consistant à varier un spectacle en alternant chants, danses et numéros de majorettes. De la ballerine à la petite majorette, un véritable bataillon de charme manoeuvrait sur des musiques appropriées. Puis, les chanteurs habituels et la chorale, en résumé, la mobilisation de tout ce qui opère sous les plis de la bannière de Musica se succédaient au cours des deux parties suivies par un public visiblement satisfait. Couleurs des costumes et jeux de lumière apportaient une note joyeuse à cette suite de tableaux.

Nos artistes peintres des établissements scolaires de Romans continuent à décorer la clôture de l’important chantier des Jardins de Jacquemart. Lundi après-midi, un cours élémentaire de l’école Jacquemart s’appliquait à brosser des scènes champêtres. On avait un peu de couleurs sur les mains et parfois au visage, voire au bout du nez, mais il y avait tellement de joie et de plaisir à participer à cette initiative !

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/05/14/des-artistes-en-herbe

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire