Ce qu’il s’est passé du 18 au 24 juin 1977

A l’église Sainte-Croix, une cérémonie religieuse présidait à l’union de Bernard Cornu, fils de M. et Mme Michel Cornu, avec Chantal Kissling dont le père, Jean Kissling, et le grand-père, André, ont porté haut et ferme les couleurs Romanaises en différentes compétitions nationales et internationales de jeu de boules. Une foule élégante se pressait dans la petite église pour complimenter les jeunes mariés et les familles.

Quand la société chère à Marie-Madeleine Bouvier marie l’un de ses danseurs, c’est la fête. A la sortie de la cérémonie religieuse célébrée en l’église paroissiale de Génissieux, une haie d’honneur faite de coiffes blanches et de costumes traditionnels Dauphinois saluait un couple souriant et très sympathique. Bernard Rollin, membre d’Empi et Riaume, et Marie-Hélène Lapassat avaient formulé le désir de se prendre mutuellement pour époux.

Le petit monde des illusionnistes compte un célibataire de moins. En effet, Jean-Paul Rota, alias Jims Pely, a pris pour épouse sa charmante partenaire de la scène, Martine Bertolino. Pas de formule magique mais un oui venu du cœur et prononcé avec assurance par le maître des cannes volantes à qui ses pairs ont attribué le titre de numéro un de l’illusion.

Il manquait quelque chose à Romans. Il y a pourtant assez de jolis minois, au pied de Jacquemart, pour parader en uniforme au son d’une musique entraînante. Mieux vaut tard que jamais, ont sans doute pensé quelques animateurs en créant, au cours d’une assemblée générale constitutive, le premier groupe de majorettes Romanaises qui porteront le beau nom de « Chanterelles » et paraderont dans des costumes aux couleurs de Romans, rouge et or. C’est en août prochain que les majorettes Romanaises prendront véritablement leur essor. Pour commencer, ont expliqué les responsables, on comptera une quarantaine d’enfants. Les entraînements auront lieu le samedi après-midi au gymnase de la rue Pouchelon.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/06/18/trois-mariages-et-des-majorettes

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire