Par 18 septembre 2016 0 Commentaire Lire →

Ce qu’il s’est passé du 18 au 24 septembre 1976

On connaissait les distributeurs automatiques de timbres, de cigarettes ou de chewing-gum. Il y a désormais les distributeurs de billets de banque ! En vérité, l’appareil qui vient d’être mis en service par le Crédit Mutuel, place Jules Nadi, n’est pas révolutionnaire car il en existe déjà plusieurs exemplaires dans les grandes villes de France et dans huit pays d’Europe. Les clients du Crédit Mutuel peuvent demander une carte Eurochèque et en la glissant dans le distributeur, obtenir jusqu’à 900 francs par semaine par billets de 100 francs. L’appareil est relié à un ordinateur qui effectue tous les contrôles sur le champ. Suscitant un bel élan de curiosité lors de sa mise en service, il rendra très certainement d’appréciables services en étant fonctionnel 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Yves Chaloin, du Crédit Mutuel, a été chargé d’en expliquer le fonctionnement et c’est toujours avec le sourire qu’il s’est acquitté de sa tâche.

La foire du Dauphiné se prépare. Silhouette familière, Albert Sylvestre dit Bébert est celui qui, en un tour de main, installe une cloison, prépare un plancher, colmate une gouttière depuis 17 ans. Il a remué des tonnes de plaques de tôle, des centaines de chevrons, enfoncé des milliers de clous. Parfois, il a connu des sueurs froides quand, en une nuit, le vent du sud se levait et qu’il fallait consolider des stands. Il lui est même arrivé d’aller récupérer des plaques de tôle que la tempête avait fait envoler et par miracle, il n’y eut jamais aucun blessé sur la place Jean Jaurès. Aujourd’hui, avec les installations fixes de la foire en zone industrielle, le travail n’est plus le même, il s’agit plus d’entretenir que de construire. Cette année encore, Bébert et ses mais ont tout préparé pour que les exposants soient installés dans les meilleures conditions. Ils ont leur façon bien à eux de “faire la foire”, à coups de marteau et à la scie, et leur mérite n’en est que plus grand.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/09/18/avec-une-simple-carte-on-peut-obtenir-des-billets-de-banque

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire