Ce qu’il s’est passé du 19 au 25 juin 1976

Il est bien connu que le nom de Gwenaëlle Palayer, 15 ans, signifie capacités artistiques, goût pour les arts plastiques et musicaux, élève modèle, douée et travailleuse. Déjà très remarquée à Paris lors de la grande finale des tournois du Royaume de la Musique, voici que cette jeune musicienne a décroché la médaille d’or des derniers concours de piano du conservatoire de musique de Romans. Résultat assez exceptionnel en raison de l’âge de la candidate. Après la médaille d’or de Thierry Rameau en 1975, voilà qui démontre combien l’enseignement de l’école municipale de musique de Romans porte de beaux fruits.

Etonnant spectacle, dans la côte des Cordeliers, que celui offert par un groupe de jeunes élèves de l’école Saint-Just déguisés en vrais militaires, casqués, armés et tout ! Curieux accoutrement pour marquer l’arrivée des “grandes vacances” ! Il n’y a pas si longtemps, les petits écoliers se contentaient de fredonner la chanson “Vive les vacances, à bas les pénitences…” Moins spectaculaire mais tout aussi sympathiqe. Souhaitons tout de même à ces écoliers de Saint-Just, qui n’ont sans doute de belliqueux que l’apparence, de passer d’excellentes vacances !

Ceux qui ne partiront pas en juillet et en août ne seront pas complètement privés des joies de l’été. Le programme des manifestations prévues sur les rives de l’Isère est, en effet, plus intéressant et plus varié qu’à l’accoutumée avec, bien sûr, le traditionnel feu d’artifice du 14 juillet et le bal populaire, précédés du non moins habituel Grand Prix cycliste de Romans, avec aussi une belle semaine de musique contemporaine qui réunira du 10 au 18 juillet de très grands musiciens, avec la revanche, à une date qui n’est pas encore fixée, du match inter-villes Romans-Vinay, sans parler du pôle d’attraction que représentera la commune voisine de Saint-Donat avec son festival international Jean-Sébastien Bach. De quoi, en somme, passer l’été agréablement sans quitter Romans.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/06/19/petits-militaires-cote-des-cordeliers

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire