Par 20 décembre 2015 0 Commentaire Lire →

Ce qu’il s’est passé du 20 au 26 décembre 1975

Ce qu'il s'est passé du 20 au 26 décembre 1975Malgré son très grand âge, le Père Noël est décidément un personnage tout à fait extraordinaire ! Tout au long du mois de décembre, on lui demande d’accomplir des prouesses auxquelles des jeunes auraient renoncé depuis longtemps. C’est ainsi qu’il a passé toute la semaine à aller à la rencontre des petits romanais et péageois. Ce fut d’abord le Noël municipal des écoles publiques et grâce à l’obligeance de M. Banc, directeur de l’Alhambra, qui a organisé cinq séances sur trois jours, 2 900 écoliers ont assisté à la représentation du film d’animation “Tintin et le lac aux requins”. A la salle des fêtes de Bourg-de-Péage où le Comité d’entreprise des établissements Charles Jourdan s’était fait un plaisir de l’accueillir, le Père Noël constata que 650 enfants formaient pour lui la plus belles des haies d’honneur sur laquelle il distribua une ample moisson de jouets. Au Centre de l’A.F.P.I.C, association de formation professionnelle des industries du Cuir, une trentaine d’enfants débordaient de joie à l’arrivée du Père Noël. Des friandises et des projections cinématographiques figuraient au programme de cette belle réception. A la garderie du Centre social de la Monnaie, ce furent des cris de joie quand le bonhomme barbu fit son entrée. Une séance de marionnettes, des rondes et des chants ajoutaient d’heureux instants à la distribution de jouets. Lors du traditionnel arbre de Noël de l’Amicale des sapeurs-pompiers organisé dans la salle des fêtes de la caserne Bon, les enfants ne purent cacher leur joie lorsque le Père Noël descendit de la grande échelle.

Les adultes ne furent pas en reste et le nouveau Comité de soutien à l’U.S.R.P présidé par le docteur Billon manifesta sa générosité au grand club local de rugby en lui remettant une caméra moderne appelée non seulement à filmer l’action sportive mais aussi à cerner la technique de jeu, rendant ainsi de précieux services aux entraîneurs et responsables des équipes. En choquant le verre de l’amitié, on appréciait les images révélées par le petit écran. En résumé, un cadeau de Noël utile et très apprécié.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/12/20/la-semaine-des-arbres-de-noel

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire