Ce qu’il s’est passé du 22 au 28 octobre 1977

Depuis plusieurs jours, il règne un extraordinaire remue-ménage au commissariat de police. Impossible de passer dans un couloir sans croiser un agent portant un volumineux carton, sans se heurter à un bureau ou à une armoire métallique manifestement destinés à d’autres locaux que ceux du vieux et sombre commissariat de la rue des Clercs. Attendu depuis des mois, le transfert des services de police dans les modernes et vastes bâtiments du quai Sainte-Claire est en cours. Seuls des impératifs administratifs ont retardé cette opération souhaitée par l’ensemble du personnel du commissariat, au total soixante personnes longtemps contraintes à travailler dans de très mauvaises conditions. Mais tout vient à point à qui sait attendre et désormais, le commissariat de Romans n’aura pas à souffrir la comparaison avec les hôtels de police superbement équipés de certaines villes voisines. Les locaux du quai Sainte-Claire sont, en effet, aussi élégants que fonctionnels. En revanche, le problème du stationnement risque de se poser rapidement. Les rares parkings existant sont largement saturés et la hauteur des bordures du trottoir du quai, pas loin de trente centimètres, interdit l’utilisation des larges couloirs bordant la chaussée. Un détail qui a son importance et dont on veut croire qu’il sera rapidement vu et corrigé.

Pour la Saint-Crépin, les employés de la société Charles Jourdan étaient rassemblés pour une cérémonie de remise de médailles. Roland Jourdan déclara que la société se porte bien et que les perspectives pour 1978 sont bonnes. Puis, Jacques Lacquemanne, directeur, procédait à la remise des décorations accompagnant d’un petit trait biographique les compliments revenant à chaque promu. Quatre médailles d’or pour Pierre Manent, Jeanne Descombes, Georges Descombes et Simone Liebhaber. Treize médailles de vermeil et vingt-cinq médailles d’argent complétaient cette cérémonie.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/10/22/le-commissariat-demenage

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire