Ce qu’il s’est passé du 27 août au 2 septembre 1977

Le groupe américain Genesco, actionnaire majoritaire des chaussures Charles Jourdan depuis 1969, a annoncé qu’il est désireux de céder sa participation au capital de l’entreprise romanaise pour améliorer sa propre situation financière. La direction de Charles Jourdan indique dans un communiqué que participant activement et directement aux négociations engagées comme à celles qui y feraient suite, elle est convaincue que le changement de partenaire permettra de poursuivre efficacement la politique de développement de l’entreprise. Elle observe que Charles Jourdan bénéficie d’une position forte grâce au développement de son réseau de magasins et de franchises et par l’introduction récente et réussie d’une gamme d’accessoires vestimentaires sur le marché. Elle conclut en affirmant sa plus totale certitude du maintien de l’emploi. Les termes du communiqué ne laissent pas penser que la famille Jourdan pourrait reprendre la majorité.

Étienne Allemand est une figure bien connue à Romans. Sa vie serait celle de tout le monde s’il n’y avait eu la rafle du 30 septembre 1943 par les troupes d’occupation aux usines Sirius. Déporté à Buchenwald, il réussit à survivre et fut libéré le 11 avril 1945. Il n’aime pas parler de ses souffrances mais évoque parfois le souvenir de ses camarades qui ne sont pas revenus. Né le 7 juillet 1908 à Romans, Étienne Allemand a eu la joie de fêter ses noces d’or au restaurant Brun, à Saint-Lattier, où, entouré de son épouse, Émilienne née Bouvier, native de Peyrins, et deux de ses filles, Maryse et Christiane, il rappela qu’il se maria le 10 septembre 1927 à Romans. Il occupa les emplois de coupeur en chaussures chez Libertas, puis aux cartonnages Belle. Grâce à l’affection de tous, il a pu surmonter ses souffrances et coule, aujourd’hui, une retraite paisible, avec son épouse. Il est titulaire de la croix de guerre, de la médaille du combattant volontaire de la Résistance, de la médaille de la déportation et de la Légion d’honneur.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/08/27/le-groupe-americain-genesco-vend-ses-parts

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire