Ce qu’il s’est passé du 6 au 12 mars 1976

“Ce n’est pas sous prétexte que l’industrie de la chaussure romanaise est, dans son ensemble, relativement épargnée par une crise qui met en péril plusieurs entreprises d’autres secteurs d’activité que nous ne devons pas manifester nos craintes pour l’avenir, que nous ne devons pas exiger des mesures pour que cesse une concurrence italienne rendue dangereuse par la dévaluation de la lire.” Cette réflexion de Jacques Lacquemanne, président du Syndicat de l’industrie de la chaussure de la Drôme et directeur général des établissements Charles Jourdan, explique l’action entreprise par les patrons romanais de la chaussure. Ils se sont rendus à Lyon pour rejoindre leurs collègues de la région Rhône-Alpes et même de tout le sud de la France. Après une assemblée générale, une délégation des patrons de la chaussure devait rencontrer le préfet de région pour lui exposer leurs problèmes, leurs craintes et leurs souhaits. Ce n’est pas encore une manifestation des patrons de la chaussure dans la rue mais c’est la première fois que les chefs d’entreprise de l’industrie du cuir conduisent une pareille action en commun.

L’impression générale résultant des divers rapports financiers, moral et d’activités est que la M.J.C. Robert Martin est en bonne position : solde créditeur important, augmentation du nombre d’adhérents, aménagements en cours des locaux, entente favorable avec la municipalité, possibilité de création d’un troisième poste de permanent, augmentation des tarifs des cotisations acceptée, réussite de nombreuses activités. Ce fut le projet d’augmentation des cotisations qui eut le plus de peine à passer bien que finalement accepté à une forte majorité grâce à la sérénité amicale du bureau et particulièrement, celle du président Michel Lantheaume. Quelques chiffres ont été cités en cours de discussion : le nombre d’adhérents est passé de 1 290 en 1974 à 1 600 en 1975, et les présences aux diverses activités se montent à plus de 160 000 participants. Seule petite déception, les adolescents sont les moins bien représentés dans la répartition des adhérents.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/03/06/quand-les-patrons-de-la-chaussure-manifestent

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire