Ce qu’il s’est passé du 6 au 12 novembre 1976

L’automatisation du groupement téléphonique de Romans se poursuit activement. A ce jour, tous les autocommutateurs qui doivent permettre cette automatisation ont été commandés. Par ailleurs, grâce aux extensions d’autocommutateurs et aux travaux de développement de réseaux urbains, le nombre d’abonnements principaux est passé de 6 931 au 31 décembre 1974 à 7 835, fin décembre 1975, soit une augmentation de plus de treize pour cent. Pour faire face au développement futur du réseau téléphonique du secteur de Romans, un nouveau central complétant celui déjà en service est actuellement en cours de construction. Ce nouveau bâtiment de télécommunications qui porte le nom de “Romans Saint-Nicolas” est situé en bordure de l’avenue Adolphe Figuet, sur le terrain occupé autrefois par les installations de production du gaz de ville. Ce sera le préalable à l’implantation ultérieure d’un nouveau grand autocommutateur. L’édification de ces bâtiments représente à elle seule, nous dit la direction des télécommunications de la région de Lyon, un investissement de plus de dix millions de francs.

A l’exemple des cités importantes, Romans a donné le feu vert, le 1er septembre dernier, à son réseau de transports urbains. Deux mois après cette réalisation, il nous a semblé opportun de faire comme “Monsieur Tout-le-monde”, c’est-à-dire de nous poster à un arrêt, de consulter l’horaire affiché et d’attendre tranquillement parmi les quelques vingt personnes de la station T7, à savoir Jean Jaurès-La Monnaie, que le bus s’arrête à 10h40 comme indiqué. Disons tout de suite qu’il était parfaitement exact et qu’au terme du trajet, à 11h, il était une nouvelle fois à l’heure. Un trajet assez long pour la somme de 1,10 francs, voilà qui devrait inciter quelques personnes à laisser la voiture au garage, notamment les jours de marché, en cette période de hausse des prix des carburants. Il est utile de savoir qu’un carnet de 10 voyages ne coûte que 10 francs.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/11/06/un-autre-central-telephonique-sort-de-terre

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire