Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 10 au 16 août 1974

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 10 au 16 août 1974Une querelle dont les causes sont encore assez imprécises s’est terminée dans le sang. Tout avait commencé dans la nuit de jeudi à vendredi, le couple M.-P., locataire de Roger C. propriétaire d’une maison lépreuse au fond de l’impasse Jacquemart, se voyant interdire par celui-ci l’accès de son appartement sous prétexte qu’il ne réglait pas son loyer depuis plusieurs mois. Après une accalmie, la querelle reprenait dans la matinée et un coup de couteau blessait le locataire à la jambe. L’affaire allait prendre une tournure beaucoup plus grave en fin d’après-midi avec l’intervention d’un ami de ce dernier, Jean D., qui voulut « faire la peau » de l’occupant de l’appartement à coup de clé à molette et de plombs de fusil de chasse. Sérieusement blessé à la tête et le pied déchiqueté par la décharge du fusil, il eut la force de s’enfuir avant de s’affaler à l’angle de la côte Jacquemart et de la rue de l’Armillerie.

Le mini-golf « Giardino Verbania » de Bourg-de-Péage connaît la faveur des enfants qui ne se lassent pas de faire ce charmant parcours composé de seize trous. A proximité du terrain de camping, ce lieu ombragé et très fleuri permet aux vacanciers un agréable moment de détente, tout en jugeant de leur adresse. Les soirées chaudes du mois d’août ont été favorables puisque, munis d’un éclairage efficace mais discret, les mordus n’hésitent pas à veiller fort tard pour faire ce parcours en un minimum de points.

M. et Mme Taravel, de Romans, sont des grand-parents comblés. Jugez-en, en l’espace de quelques heures, ils ont appris la naissance de trois petits-enfants. Jeudi dernier, leur fille Chantal Junique mettait au monde une petite fille prénommée Séverine. 48 heures après, les deux frères de Chantal, Jean-Pierre et Gérard Taravel qui ont épousé deux sœurs jumelles, étaient pères à leur tour, Martine Taravel ayant mis au monde un petit Frédéric et sa sœur jumelle, Michelle Taravel, ayant donné le jour à une petite Sandrine, ces deux naissances s’étant déroulées dimanche. Tout ce petit monde va bien et les trois belles-sœurs sont dans la même chambre d’une maternité romanaise.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2014/08/10/ce-qu-il-s-est-passe-du-10-au-16-aout-1974

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire