Par 10 novembre 2013 0 Commentaire Lire →

Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 10 au 16 novembre 1973

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 10 au 16 novembre 1973L’Amicale-Classe 44 peut se flatter de remuer les foules. Il faut dire que la jeunesse avait de quoi se réjouir, samedi 10, au bal de la Madelon organisé au Foyer du Théatre, avec la présence de Marc Dumont et ses musiciens déchainés. Epreuves traditionnelles qui virent, dans un tourbillon chorégraphique, trois couples se disputer l’écharpe et le calot réservés à la Madelon qui revinrent à Christiane Tran-To, tandis que Geneviève Rozan et Annie Rousset étaient élues demoiselles d’honneur. Le président Fontbonne fut prodigue de cadeaux.

Nous apprenons avec peine le décès, à l’âge de 65 ans, de René Chabert, artisan relieur, rue de Flirey. Cet artisan, un véritable artiste dans son travail avait un autre don, celui de la musique. Il exerça plusieurs années à l’école de musique de Bourg-de-Péage en tant que professeur et il était également le chef de la chorale “La Harpe”, société pour laquelle il se dévoua sans compter.

Mardi 13, quatorze conseillers municipaux en désaccord avec les méthodes de travail du maire, Pierre Didier, constituent un “goupe d’études et de réalisations municipales”, le G.E.R.M. Ce dernier estime que si des conseillers ne sont plus d’accord avec la ligne de conduite municipale, la seule solution logique et honnête est, pour eux, la démission. Ce G.E.R.M. porte-t’il en lui le germe de la rupture ? S’agit-il d’un pétard mouillé ou d’une bombe à retardement ?

Les entraînements de la section karaté de la M.J.C. Romans ont repris au dojo de la salle des sports. Deux fois par semaine, les mardi et vendredi soir, les karatékas se retrouvent à partir de 20h30. A l’issue d’un stage régional de deux jours et demi à Annecy, quelques membres ont passé avec succès les épreuves leur permettant d’accéder aux grades supérieurs. Ceinture marron pour P. Bélanger, animateur de la section romanaise, ceinture orange pour J.C. Serra et J.P. di Paolo, et ceinture jaune pour F. Romanat et G. Frémont.

Un nouvel immeuble est en construction rue Pierre Semard, “Le Bonaparte”. Pendant les travaux exécutés par l’entreprise Sarteur, la largeur de la rue sera diminuée.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2013/11/10/ce-qu-il-s-est-passe-du-10-au-16-novembre-1973

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire