Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 12 au 18 avril 1975

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 12 au 18 avril 1975Vous êtes intéressé ? Et bien, c’est tout simple, servez-vous ! Oui, si le bâtiment qui a provisoirement abrité les marchands des halles, place Jules Nadi, vous tente, il est à vous si vous acceptez de supporter les frais de démontage que l’on peut estimer à 500 ou 600 000 anciens francs. L’occasion est à saisir mais on ne vous garantira pas que c’est une bonne affaire car la valeur des matériaux, essentiellement des planches, ne devrait pas excéder 2 000 ou 3 000 anciens francs. Mais pourquoi ces halles provisoires sont-elles ainsi disponibles, ainsi offertes à qui voudra ? Les promoteurs du nouveau centre commercial du bas de la ville qui en avaient la pleine propriété et qui devaient, par conséquent, faire procéder à leurs frais au démontage du bâtiment ont préféré l’abandonner à la ville. Une façon comme une autre de se tirer d’affaire et de faire supporter aux contribuables les frais de l’opération. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on ne se précipite pas pour débarrasser la place Jules Nadi d’un baraquement aussi encombrant.

Du 25 avril au 4 mai, au domicile du maître verrier Bernard Dhonneur, magnifique demeure située 4 rue des Clercs, des artistes de Romans et de la région présenteront une exposition de qualité. Il va sans dire qu’auprès des magnifiques réalisations où le verre chante en harmonies colorées sa puissance évocatrice, les toiles et sculptures des exposants trouveront le plus heureux des voisinages.

Après l’incendie de l’internat masculin du lycée Triboulet dont nous faisions écho la semaine dernière, tous les cours devraient reprendre normalement lundi 14 avril. Pour les personnes qui ont marqué une certaine surprise devant l’arrêt total du fonctionnement du lycée, remarquons qu’il n’était pas possible d’assurer les cours qu’à certains élèves le temps de réaménager les locaux de l’internat féminin pour y accueillir les pensionnaires garçons. Le bâtiment sinistré sera isolé par mesure de sécurité en attendant d’effectuer les réparations.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/04/12/du-12-au-18-avril-1975

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire