Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 13 au 19 juillet 1974

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 13 au 19 juillet 1974Le camping de la ville de Romans, dont l’Aéro-Club à la charge puisqu’il est situé juste à côté du terrain d’aviation, n’est pas un camping où l’on s’installe pour la durée des vacances mais généralement, les campeurs viennent y passer une nuit pour couper un voyage trop long. Lundi après-midi, une dizaine de caravanes et plusieurs tentes étaient installées, venues de départements très variés et même de Hollande. C’est Ignace Barraud qui en assure le gardiennage depuis bientôt un an à la satisfaction de tous.

La gare de Romans et son personnel ont été à l’honneur mardi à l’occasion de la remise par M. Boyaux, directeur adjoint de la région de Lyon, à Marcel Boissier, chef de gare, le premier prix de la première catégorie du concours de la meilleure présentation commerciale des gares de la région. La gare est actuellement en plein rénovation, bénéficiant de nouvelles installations telles que la sonorisation, l’implantation de deux massifs de fleurs à l’entrée, la création d’une salle d’attente chauffée et des nouveaux éclairages.

Treize mètres de long, pesant quelques dix tonnes, l’escalator qui vient d’être installé dans le futur centre commercial du quai Sabaton (anciennes halles Jules Nadi) pourra transporter six mille personnes à l’heure. Cet imposant appareil construit par la firme allemande Schindler est arrivé à Romans par convoi spécial et une équipe de spécialistes est spécialement venue de Paris pour procéder au montage. Une bonne centaine de curieux assistèrent à l’opération et aux premiers essais.

Ce n’est pas là l’un des moindres paradoxes romanais que celui qui consiste à élire dans le cadre des festivités de notre très républicaine fête nationale, une reine. Vendredi soir, sur la place Jules Nadi, Marie-Noëlle Brechon était présentée au public par M. Blachon, président du Comité des Fêtes. Cette jeune reine de dix-sept ans habite rue Verlaine à Romans. Elle était accompagnée par ses deux demoiselles d’honneur, Cathy Lafont, 17 ans, demeurant quartier de la Monnaie, et Joëlle Mazyrat, 18 ans, habitant avenue Raphaëlle Lupis à Bourg-de-Péage.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2014/07/13/ce-qu-il-s-est-passe-du-13-au-19-juillet-1974

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire