Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 13 au 19 octobre 1973

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 13 au 19 octobre 1973L’Hôtel des Impôts a ouvert ses portes quai Sainte-Claire. Dans un immeuble clair, fonctionnel et realisé pour faciliter toutes les opérations inhérentes au contribuable sous l’autorité de M. Toureau, chef de Centre, les questions financières relevant des services de M. Depoulon, receveur principal. Il ne fait aucun doute que lorsque les abords seront terminés, nivelage du terrain, création de parking, etc., l’Hôtel des Impôts offrira de multiples avantages ne serait-ce que pour ce cadre nouveau qui, peu à peu, transforme le bas de la ville.

Mardi 16 octobre, vers 12h30, place Maurice Faure, en présence de MM. Mommée, adjoint aux travaux, et Keller, directeur des services techniques, la nouvelle balayeuse de marque allemande Ries a démontré toute sa capacité et son efficacité : en moins de 30 minutes, l’engin nettoya la place de manière impeccable.

Rarement la Maison des Jeunes et de la Culture Robert Martin aura vu autant de personnalités réunies : il s’agissait de rendre hommage à Mlle Chaze, directrice depuis 28 ans, qui prenait sa retraite. 28 ans de dévouement représentés par les 28 roses de la gerbe qui lui fut offerte. Au cours du repas de l’amitié, on parla d’autrefois mais aussi de demain car, comme le dit si bien Mlle Chaze, “les projets sont bien plus passionnants que les souvenirs.”

La section haltérophilie de la M.J.C. de la Monnaie connaît depuis plusieurs saisons, sous la direction de José Pover, une vogue certaine auprès des jeunes gens du quartier. En ce début de saison, Serge Maza, 19 ans et chef de file des espoirs de l’haltérophilie romanaise, vaut 105 kgs à l’épaulé-jeté et 85 kgs à l’arraché, ce qui est très honorable pour un poids léger.

Gros émoi, jeudi 17 octobre, après-midi, lorsqu’on vit le célèbre Jacquemart descendre de sa tour ! Grâce à un échafaudage mis en place par les services municipaux, cette opération délicate fut menée à bonne fin. Jacquemart souffre d’un tas de maux et on va le soigner comme il faut à Gagny, en Seine-Saint-Denis. Mais rassurez-vous, il sera paraît-il de retour pour Noël.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2013/10/13/ce-qu-il-s-est-passe-du-13-au-19-octobre-73

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire