Par 15 décembre 2013 0 Commentaire Lire →

Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 15 au 21 décembre 1973

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 15 au 21 décembre 1973Samedi 17 au matrin, M. Baranoff, président de la société Thermidor, accompagné du personnel et des ouvriers de l’entreprise, se sont rendus à Romans où ils ont été accueillis par le maire Pierre Didier. Le P.D.G. a expliqué que sa société, fabricant de fours industriels à gaz dont le siège est à Livry-Gargan, en Seine-Saint-Denis, et qui emploie actuellement une vingtaine de personnes, envisageait de s’implanter sur la zone industrielle romanaise au mois d’août 1975. Dans un premier temps, l’entreprise pourrait employer une trentaine de personnes à Romans.

Après avoir réussi à remporter plusieurs titres régionaux, la romanaise Catherine Boulet a réalisé, dimanche 18, un exploit remarquable aux Championnats de France, à Nantes, en se classant second à la poutre et enlevant ainsi une belle place d’honneur qui lui permettra sans doute de connaître une sélection méritée. Bravo à cette brillante élève de Charles Martreux qui n’a pas hésité à sacrifier une grande partie de ses loisirs pour suivre une préparation intensive.

Le Père Noël, cette année encore, sera au rendez-vous. Déjà, depuis quelques jours, les magasins de jouets de la ville, font leur plein de parents venus passer commande des jouets que les enfants trouveront au pied de leur sapin. A l’un des marchands de la ville, nous avons demandé de nous expliquer quels sont les jouets les plus demandés cette année. Elle parle, elle marche, elle chante et elle remue les lèvres ! C’est la poupée vedette avec une autre nouveauté, le bébé qui pleure et qui se console dès l’instant où on lui place un biberon dans la bouche ! Le train électrique connaît toujours un très grand succès auprès des jeunes garçons. Cette année, la mode est à la miniaturisation des locos et des wagons. Les talkie-walkie, ces petits émetteur-récepteurs radio, sont aussi beaucoup demandés par les enfants. Au rayon des panoplies, les petites filles commandent surtout des habits de marquise alors que les garçons préfèrent les habits de motard.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2013/12/15/du-15-au-21-decembre-1973

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire