Par 15 février 2015 0 Commentaire Lire →

Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 15 au 21 février 1975

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 15 au 21 février 1975Le championnat de France de badminton se déroulera à Saumur les 15 et 16 février. C’est, pour les qualifiés péageois, une date importante. Une équipe pleine d’ambitions, représentée par Mmes Argaud et Martin et MM. Vitte et Martin, s’y présentera. Un entraînement intensif leur a permis de participer au championnat du Sud-Est et de se hisser aux premières places très convoitées puisqu’elles ouvrent les portes du championnat de France. Une participation de cette valeur est la concrétisation d’efforts acharnés. Nous leur souhaitons bonne chance et nous espérons parmi eux un titre de champion de France.

Face aux excellents collaborateurs de la société Astra, Henri Fréchet, président-directeur général, et Pierre Didier, maire de Romans, ont félicité ces bons serviteurs du travail. « Que serait et que deviendrait notre usine sans des femmes et des hommes tels que vous, conscients de leurs responsabilités et de leur devoir, animés sans cesse du désir d’améliorer leur travail afin que notre industrie reste dans le peloton de tête, rang qu’elle a gagné grâce à votre dévouement et à votre conscience professionnelle. » C’est sur ces mots de M. Fréchet qu’on applaudit donc à la promotion qui rassemblait dix-sept médailles d’argent remises à Ida Chomel, Vitaline Dumas, Nathalie Gernasini, Huguette Mancini, Josette Julien, Andrée Robin, Daniel Bancel, Richard Campos, Marcel Chenevier, Norbert Combat, Edouard Gérin, Joseph Grimaldi, Gaston Huillier, Louis Morillas, Jean Plessis, Hector Robin et Lionel Roca. Les médailles d’or et de vermeil étaient attribuées à Marie-Louise Perronot et Auguste Mathon.

Dans un bref avenir, l’ancienne caserne de gendarmerie de Romans, située à l’angle de l’avenue Duchesne et du boulevard de la Libération, va être livrée à la pioche des démolisseurs pour permettre la construction d’un magnifique ensemble qui portera le nom de “Résidence 2000”. Le quartier va connaître, de ce fait, une nouvelle animation car il est prévu plusieurs commerces au rez-de-chaussée.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/02/15/ce-qu-il-s-est-passe-du-15-au-21-fevrier-1975

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire