Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 15 au 21 juin 1974

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 15 au 21 juin 1974On s’est beaucoup activé, ces derniers jours, rue Sainte-Marie, au musée de la ville de Romans où depuis plusieurs mois déjà, le conservateur Marie-Josèphe Bossan et les organisations A.N.A.C.R., D.I.R.P. et Pionniers du Vercors rassemblent pièces et documents sur les grandes heures de la Résistance et de la Déportation. On y trouvera quantité d’objets, bon nombre de documents photographiques évoquant les premières heures de la guerre, l’occupation, la Résistance en son ensemble et surtout celle qui se déploya dans le massif du Vercors, ainsi que des images de la Libération de Romans. La Déportation fait l’objet d’une section abondamment illustrée de documents parfois insoutenables. C’est le 22 juin que le préfet de la Drôme inaugurera cette nouvelle salle du musée de Romans.

Alors que pour beaucoup d’adolescents arrive l’heure de prendre une décision quant au choix du métier, il est bon de souligner l’initiative des responsables de l’Institution des Maristes, à Bourg-de-Péage, qui ont offert un voyage d’information aux élèves des classes de 4è et 3è années. Sous la conduite de plusieurs chefs de service de la gare de Valence, ce groupe a pu se familiariser avec les divers rouages de la S.N.C.F. et en particulier, les services de comptabilité, les quais de transbordement des marchandises et les systèmes de sécurité. Certains ont pu visiter les postes d’aiguillage.

Une nouvelle fois, le monument aux morts de la ville de Romans a été profané. C’est jeudi matin que des personnes ont découvert cet acte inqualifiable. Les profanateurs ont utilisé de la peinture rouge qu’ils ont projetée sur la statue et les plaques du monument. D’autre part, ils ont également maculé un drapeau tricolore qui, selon les premières informations en notre possession, aurait été dérobé à la ville de Bourg-de-Péage. Rappelons qu’à plusieurs reprises, ces dernières années, le monument aux morts de la ville de Romans a été profané. Ce nouvel acte a fortement ému les associations d’anciens combattants.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2014/06/15/ce-qu-il-s-est-passe-du-15-au-21-juin-74

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire