Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 18 au 24 août 1973

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 18 au 24 août 1973Très accrocheuse, vaillante, assidue aux entraînements, Agnès Bourgne, petit bout de fille de 14 ans, ne rougit pas de confusion quand, autour d’elle, on parle de ses qualités. Déjà championne Drôme-Ardèche et championne des Alpes, elle s’est imposée tout récemment dans le tournoi minimes de Thonon. Toutes ces brillantes performances ont valu à cette péageoise d’être sélectionnée dans l’équipe Dauphiné-Savoie qui disputera le championnat de France par équipes au stade Roland-Garros de Paris, du 21 au 31 août.

La fête de l’Union Sportive était empreinte de gaieté, d’amitié et de simplicité, ce dimanche 19 août. Divers jeux, animés par M. Ginolin, connurent un vif succès et en particulier le concours du plus beau mollet où l’on vit s’aligner le président De Gregorio, Robert Bertrand, Tony Michel, Pierre Palhier et François Eybert qui défilèrent devant un jury féminin qui ne manqua pas de tâter les muscles de ces Apollon d’un jour. Puis, les joueurs se livrèrent à une course poursuite marquée par la nécessité de s’habiller en femme tout en courant.

Vers l’ancien abattoir, se trouvent maintenant deux cubes de béton dont la récente construction intrigue souvent. Il faut savoir que ce n’est point l’effet du hasard si deux cabines d’appareillages électriques commandant des pompes en vue du collectage général des égouts fonctionneront au bas de la ville. Toutes les eaux usées véhiculées par les canalisations seront refoulés vers des bacs de décantation installés vers le pont de Vernaison.

Giardino di Verbania. L’inscription que porte le charmant terrain de golf miniature de Bourg-de-Péage précise ainsi que ses installations sont exactement les mêmes que celles de la cité jumelle. Ce parcours suscite l’engouement de très nombreux amateurs qui apprécient les ombrages, la propreté, en un mot ce cadre fort agréable en cette période de loisirs et de détente.

Les titulaires de la carte communale des économiquements faibles sont priés de retirer en mairie de Romans, quatrième bureau, leur attribution trimestrielle de sucre. Ils devront obligatoirement se munir de leur carte verte.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2013/08/19/ce-qu-il-s-est-passe-du-18-au-24-aout-1973

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire