Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 1er au 7 mars 1975

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 1er au 7 mars 1975Une fois encore, l’École municipale de musique agréée de Romans s’est magnifiquement imposée au tournoi national du “Royaume de la musique”. Plus de 20 000 jeunes musiciens se présentent annuellement à cette compétition dont la grande finale est jugée à Paris par d’éminents artistes. Notre ville a vu 22 éléments du conservatoire atteindre la finale sur les 1 900 candidats récompensés. Motif de fierté locale, la jeune pianiste Gwenaelle Palayer, concurrente dans la série des lauréats âgés de 12 ans, a partagé les lauriers de ce brillant 1er prix avec Nathalie Rivière, d’Epernay. Sous ses petits doigts habiles, deux œuvres importantes : rhapsodie n° 1 de Brahms et prélude n° 15 en ré bémol de Chopin.

Commencés il y a tout juste huit mois, au début de l’été dernier, les travaux de construction du 3ème C.E.S. de la ville, encore appelé C.E.S. Romans-Centre, se poursuivent à un rythme soutenu. Si bien que la date d’achèvement de ces travaux, théoriquement fixée au mois d’avril, sera selon toute vraisemblance respectée. Faut-il en conclure que cet établissement sera bel et bien opérationnel dès le 7 avril prochain, c’est-à-dire après les vacances de Pâques ? Au niveau de l’Éducation nationale, tout est prêt : les enseignants désignés, les élèves affectés et on connaît même déjà le proviseur appelé à diriger ce nouveau groupe scolaire. Reste à savoir si les entrepreneurs pourront tenir les délais.

Le Comité des fêtes de Romans et Bourg-de-Péage a tenu son assemblée générale au foyer du théâtre sous la présidence de M. Blachon. La discussion s’anime lorsqu’on parle du feu d’artifice du 14 juillet prochain. Les représentants de la municipalité de Bourg-de-Péage confirment que la ville ne pourra pas participer aux frais de ce feu d’artifice et acceptent qu’il soit déplacé. L’assemblée unanime propose de le tirer au stade des Méannes dont les tribunes permettraient de recevoir de nombreux spectateurs dans d’agréables conditions. Affaire à suivre mais ce serait un emplacement rêvé pour un essai…

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/03/01/ce-qu-il-s-est-passe-du-1er-au-7-mars-1975

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire