Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 21 au 27 avril 1973

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 21 au 27 avril 1973Samedi 21 avril, les bureaux du Crédit Mutuel de la Monnaie ont connu une vive animation. En effet, en présence de messieurs Bellier et Besset, directeurs des bureaux de la Monnaie et de Romans-Centre, a eu lieu le tirage de l’opération “Louis d’or”. Huit louis d’or, cinq livrets bleus avec vingt francs, un transistor, une glacière camping, un ballon de football, deux fauteuils de camping, une essoreuse à salade et plusieurs filets garnis ont été distribués.

Lors du tournoi des Sept Nations, réservé aux nageurs et nageuses de moins de seize ans, et disputé le week-end dernier à Stockholm, la romanaise Annette Pistre s’est particulièrement mise en évidence. En effet, en se classant 4eme dans l’épreuve de 200 mètres quatre nages, elle a égalé la meilleure performance française tous bassins. Ce temps ne peut pas constituer un record de France car il a été effectué dans une piscine de 25 mètres mais il est le meilleur jamais réalisé par une nageuse française sur cette distance.

Au fur et à mesure que la ZAC des Méannes s’étend et que sont occupés ses pavillons, de nouveaux besoins se créent. Au vrai, c’est une petite ville dans la ville qui se monte au nord de l’agglomération. Pour l’heure, le besoin le plus pressant, c’est un groupe scolaire. Selon le planning d’avancement des travaux, les neuf premières classes pourront abriter leur contingent d’élèves pour la rentrée scolaire 1973-74, c’est tout au moins le souhait de Georges Vernesse, président de la commission municipale scolaire.

S’il est un important problème commun à toutes les villes, c’est bien celui du ramassage et de l’élimination des ordures ménagères. Pour prendre un exemple concret, les bennes en service à Romans chargent quotidiennement entre 35 et 40 tonnes d’ordures, et de 6 à 7 tonnes sont ramassées chaque jour à Bourg-de-Péage. Une réunion présidée par Henri Durand, maire de Bourg-de-Péage, s’est ainsi tenue mercredi 25 avril pour constituer un Syndicat intercommunal d’études, première étape vers la construction d’une usine d’incinération des ordures ménagères.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2013/04/21/ce-qu-il-s-est-passe-du-21-au-27-avril-1973

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire