Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 24 au 30 août 1974

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 24 au 30 août 1974Décidément, l’année 1974 sera une grande année sur le plan sportif puisque quatre espoirs du monde des boules viennent d’inscrire leurs noms sur les tablettes des Championnats de France, 40 ans après leurs aînés, Pierre Moulins, le regretté Néné Charpenay, Cattil et Piquet. En effet, Noharet, Comte, Antoniali et Thierry Fraysse ont réussi un bel exploit à Toulouse en enlevant de main de maître et avec une belle autorité, ce titre tant convoité de champions de France cadets de boules.

Le grand coeur de Saint-Nicolas est lourd de chagrin. Dimanche, en fin d’après-midi, nous apprenions le décès de Mlle Olympe Beaude, la populaire “Mélie de Saint-Nicolas”, dont le nom s’attache à ce qui signifie bonté, devouement, gentillesse naturelle, dynamisme et gaieté rurale s’exprimant en langage patoisant. La Mélie, ce fut donc, dès 1945, l’active glaneuse sillonnant nos villages pour ramasser ça et là l’épi de folklore qui, avec le temps, devint “Gerbe”. On la vit partout à Saint-Donat, à Saint-Bardoux, vers Saint-Paul-lès-Romans et en d’autres lieux, porter la bonne parole, conter l’anecdote savoureuse, faire danser filles et garçons au son de quelque rigaudon vigoureux, dans cette joie de vivre rayonnante qu’elle savait diffuser autour d’elle. Son groupe fut distingué à la Foire de Romans avec un Premier prix de danses folkloriques en 1951. Mais son attachement et le titre de citoyenne d’honneur de la Commune libre de Saint-Nicolas firent des merveilles en ce vieux quartier. Jamais on ne faisait en vain appel à elle pour animer une fête, chanter les airs d’autrefois, notamment avec les anciens du quartier. Elle aimait aussi les “petits de Saint-Yves” et nous la rencontrâmes, un jour, en cette bonne Maison de Beausoleil, nous évoquant ses souvenirs parmi les témoignages de ce folklore qu’elle aimait par dessus tout. C’était plaisir à l’entendre. D’un humour, exemple d’optimisme naturel et de foi chrétienne, Olympe Beaude laissera ce souvenir des gens de bien qui auront marqué leur vie d’altruisme et de charité.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2014/08/24/ce-qu-il-s-est-passe-du-24-au-30-aout-1974

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire