Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 26 avril au 2 mai 1975

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 26 avril au 2 mai 1975Christian Gathier, fils de l’horloger bien connu à Romans, a trouvé la mort au cours d’une expédition dans le Sahara algérien. Âgé de 35 ans, c’est près de Tamanrasset que le 22 avril dernier et pour une raison que l’on ignore encore, il a fait une chute depuis le véhicule Land Rover à bord duquel il se trouvait. Depuis plus d’un mois, il voyageait avec un groupe d’amis appartenant au Raiders Expeditions Club de Romans dont il était secrétaire. Passionné de spéléologie (il fut, durant plusieurs années, responsable du groupe spéléo de la M.J.C. de Romans), de montagne et de voyages, il s’était fait de nombreux amis dans le Sahara et souhaitait déjà y retourner à l’automne prochain. Habitant depuis quelques temps à Saint-Marcellin où il travaillait dans un laboratoire pharmaceutique, il fut également président de la M.J.C. de cette ville.

Par 51 voix contre 10, les ouvriers des services de production des tanneries Roux, en grève depuis plusieurs jours, ont décidé la reprise du travail. Ainsi s’achève un conflit qui avait trouvé son origine dans le refus de la direction de l’entreprise de majorer les rémunérations du personnel sur la base des accords de salaires intervenus dans les autres tanneries.

Âgé de 70 ans, Michel Boniface, gérant de la station Shell place Carnot, s’apprête à devenir un membre actif de la cohorte des retraités romanais. C’est à Grenoble que notre concitoyen fit son apprentissage de mécanicien auto. A son arrivée à Romans, il allait parfaire son métier au garage Deroux-Robin, avenue Thiers (aujourd’hui dénommée avenue Jean Moulin), avant de s’établir à son compte en avril 1932, rue Ernest Bonnardel. En 1951, il développa son rayon d’action en prenant la gérance de la station Shell, place Carnot. “J’avais, nous dit-il, un contrat avec cette maison qui prévoyait que je devais vendre 4 000 litres d’essence par mois. Ce chiffre a été rapidement atteint et je laisse aujourd’hui la station avec des pompes qui débitent 250 000 litres mensuellement.”

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/04/26/ce-qu-il-s-est-passe-du-26-avril-au-2-mai-75

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire