Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 30 juin au 6 juillet 1973

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 30 juin au 6 juillet 1973Dans le cadre du programme que ses membres se sont fixés afin de rénover le parc avion du club, l’Aéro-Club de Romans vient de se doter, samedi 30 juin, d’un nouvel appareil ultra-moderne. Il s’agit d’un DR 400-180 CV baptisé le Régent qui a coûté 150 000 francs. Vous pourrez utiliser cet appareil pour vos déplacements tant en France qu’à l’étranger. Il vous en coûtera 144 francs pour l’heure de vol si vous êtes membre du club et 180 francs si vous n’êtes pas adhérent.

Le Conseil municipal de Romans s’est réuni lundi 2 juillet au soir sous la présidence de M. Didier. Entre toutes les questions inscrites à l’ordre du jour, c’est celle concernant le projet des nouvelles halles qui a le plus longuement retenu l’attention des élus. Le projet général a été adopté par 17 voix contre 6 et trois bulletins blancs. M. le Maire précisa alors : “Ce vote ne sera applicable que le jour où nous aurons la garantie de la Caisse nationale des Marchés”. Mais peut-on revenir sur un vote lorsqu’il est acquis ?

Magistralement organisé par M. Simon, du Bobard, le tournoi de football en nocturne des bars romanais a tenu ses promesses, jeudi 5 juillet. Afin de réunir quatre équipes, les quincaillers de Bourgne et Joude s’étaient joints à l’Océan, au bar de l’Alhambra et au Bobard. Le bar de l’Alhambra eut assez de peine à se débarrasser du Bobard en finale, ne l’emportant qu’aux pénalties, mais s’adjuge donc pour un an la coupe inter-bars mise en jeu par M. Simon.

Le départ à la retraite de M. Edmond Bert, fondé de pouvoir à la Société Générale, à donné lieu à une réception fort sympathique ce jeudi. C’est un magnifique lampadaire qu’il reçut, offert par une charmante collègue en souvenir de tous.

Les chaudes journées que nous venons de vivre en ce début de mois de juillet ont eu pour conséquence première de faire le plein dans les piscines de Romans et de Bourg-de-Péage où l’ont peut voir le même spectacle de baigneurs tentant de trouver un peu de fraîcheur. Désormais, chaque soir de la semaine, le stade nautique et le mini-golf de Bourg-de-Péage seront ouverts en nocturne.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2013/06/30/ce-qu-il-s-est-passe-du-30-juin-au-6-juillet-1973

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire