Il y a 40 ans : Ce qu’il s’est passé du 4 au 10 mai 1974

Il y a 40 ans : Ce qu'il s'est passé du 4 au 10 mai 1974Dans le cadre des travaux de restauration actuellement en cours dans la collégiale Saint-Barnard, les moins spectaculaires mais certainement pas les mois importants, consistent à redonner une nouvelle jeunesse à bon nombre d’oeuvres d’art contenues dans l’église. Paradoxalement, ce sont des pièces qui ne se trouvaient pas, à l’origine, dans la collégiale qui sont actuellement en cours de restauration puisqu’il s’agit de sculptures polychromes sur bois du XVIe siècle qui étaient primitivement placées dans la chapelle du tombeau au calvaire des Récollets.

18ème commune des 12 pays appartenant à l’Assemblée européenne de Strasbourg à avoir officiellement reçu, voici déjà quelques années, le drapeau bleu à 12 étoiles symbolisant la Communauté européenne, Bourg-de-Péage a dignement célébré, samedi 4 mai, avec 24 heures d’avance sur le calendrier, la Fête de l’Europe.

Sous la conduite de Mme Lanfranqui, secrétaire générale de l’école du Louvre et conférencière des Musées nationaux, les élèves de cet établissement séjournent en notre ville. Il faut féliciter Mlle Marie-Josèphe Bossan, conservateur du musée de Romans et elle-même ancienne élève de cette grande école, sur qui repose l’entière organisation de cette réalisation. Au terme de la première journée, mardi 7 mai, la délégation était accueillie à l’Hôtel de Ville. La deuxième journée était consacrée à la visite du vieux Romans et de la collégiale Saint-Barnard et la dernière journée, une conférence de Mlle Bossan sur le thème de “Comment vit un musée de province” fut suivie par la visite du musée de Romans.

Nos deux villes ont dignement commémoré le 29ème anniversaire de l’armistice du 8 mai 1945. A Romans, Mme Gilberte Serre fut décorée de la Croix du combattant, de la Croix du combattant volontaire de la Résistance et de la Médaille des blessés, M. René Grard se vit attribuer la Croix de guerre 39-45 et la Croix du combattant, et MM. Jean Grade et André Reynaud reçurent la Croix du combattant. Et à Bourg-de-Péage, M. Jean Trial reçut la Croix des réfractaires au S.T.O.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2014/05/04/ce-qu-il-s-est-passe-du-4-au-10-mai-1974

Publié dans: 20è siècle, Il y a 40 ans

Publier un commentaire