10 juillet 1426 – Le Chapitre permet l’établissement d’une horloge publique

10 juillet 1426 - Le Chapitre permet l'établissement d'une horloge publique10 juillet 1426 – Le Chapitre permet l’établissement d’un octroi pour la construction d’une horloge publique (qui deviendra la tour Jacquemart).

Le 16 décembre 1427, il consent à contribuer à cette dépense et, le 27 janvier suivant, un arrêt de Raoul de Gaucourt, gouverneur du Dauphiné, condamne la communauté de Romans-sur-Isère à payer la somme de 500 florins d’or à Pierre Cudrifin, bourgeois de Fribourg, maître en fait de bombardes et d’horloges, pour le prix d’une horloge faite pour la ville.

Le 16 juillet 1431, Jean Cudrifin, frère et héritier de Pierre, reçut des consuls le solde du prix fait de la dite horloge, c’est-à-dire 500 florins ou 300 écus d’or. La quittance fut passée dans la boutique de draperie d’Antoine Manissy, l’un des consuls.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère : sources diverses

Publié dans: Moyen-Age, Patrimoine

Publier un commentaire