Guide du pèlerin

POUR LE CHEMIN DE CROIX
DIT "LE GRAND VOYAGE" DE ROMANS

2ème station : Jésus se sépare de huit de ses disciples

Cette station se trouve en bas de la côte des Chapeliers (voir le plan d’accès en bas de page).

Lecture

Jésus et ses disciples arrivèrent à un domaine appelé Gethsémani. Il leur dit : “Restez ici pendant que je m’en vais là-bas pour prier.” Il emmena Pierre, Jacques et Jean, et il commença à ressentir tristesse et angoisse. Il leur dit alors : “Mon âme est triste à mourir. Demeurez ici et veillez avec moi.” Il s’éloigna un peu et tombant la face contre terre, il pria en disant : “Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux !” Il revint alors vers ses disciples et les trouva endormis. Il dit à Pierre : “Ainsi vous n’avez pas eu la force de veiller une heure avec moi ! Veillez et priez afin de ne pas entrer en tentation. L’esprit est plein d’ardeur, mais la chair est faible.”

Prière

Seigneur Jésus, nous voulons écouter ton invitation.

Nous voulons veiller et prier.

Avec toi, nous osons dire :

Notre Père
Qui es aux Cieux,
Que Ton Nom soit sanctifié,
Que Ton Règne vienne,
Que Ta Volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui
Notre pain de ce jour.
Pardonne nous nos offenses
Comme nous pardonnons aussi
À ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous soumets pas à la tentation,
Mais délivre-nous du mal.

Car c’est à Toi qu’appartiennent
Le Règne, la Puissance et la Gloire,
Pour les siècles des siècles.

Amen.

Notre Père, Je vous salue Marie et Gloire au Père.

Photos

Cliquez sur les vignettes pour voir les photos.

A cette station, se trouvent deux oratoires :

Jésus se sépare de huit de ses disciples

Le Mont des Oliviers

Histoire

Jésus se sépare de huit de ses disciples

A l’origine, pour se rendre à cette station, il fallait descendre l’escalier de Josaphat, rue Pêcherie, traverser la vallée de Josaphat ou de la Presle et le torrent de Cédron ou de la Savasse. Elle fut d’abord érigée dans la cour d’une maison appartenant à un nommé Richard Colombier, charpentier, qui accorda cette permission à Romanet Boffin par un acte reçu par Me Bayle, notaire, le 28 mars 1517. Elle consiste aujourd’hui en une simple niche, en forme de chapelle grillée, avec bas-relief, visible en bas de la côte des Chapeliers.

Le Mont des Oliviers

Pour l’établissement de cette station, Romanet Boffin acheta, par acte du 2 mars 1516, de Pierre Humberton et de sa femme Catherine Barbarèze, une partie de la côte des Chapeliers, sous le cimetière de Saint-Romain, qui fut désignée sous le nom de Montolivet. Cette station ayant été ruinée et son emplacement usurpé, on la mit en bas de la côte des Chapeliers, contre la maison de M. Bedoin, teinturier, où elle est toujours visible aujourd’hui.

Les bas-reliefs ont été réalisés par Duilio Donzelli en 1942.

Plan d’accès à la 2ème station

Cliquez sur l’icone en haut à gauche pour choisir une station.

Cliquez sur l’icone en haut à droite pour voir le plan en plein écran.

button-station-precedente button-station-suivante

Laisser un commentaire

© 2018 Romans Historique