Par 30 décembre 2007 0 Commentaire Lire →

La tombe de Philippe-Antoine Mathieu dit Mathieu de la Drôme

La tombe de Philippe-Antoine Mathieu dit Mathieu de la DrômeAntoine Philippe Mathieu, dit Philippe-Antoine Mathieu, dit Mathieu de la Drôme, était un homme politique et un savant (lettres, météorologie) né à Saint-Christophe-et-le-Laris, le 6 juin 1808.

Chef de file des républicains de la Drôme, il est élu à l’Assemblée Constituante le 23 avril 1848. Arrêté lors du coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851, il est expulsé de France le 1er janvier 1852 et il se réfugie en Belgique et en Suisse. Il rentre dans la Drôme en 1859.

Il meurt à Romans-sur-Isère, le 16 mars 1865, et repose au cimetière ancien de cette ville.

Une rue porte aujourd’hui son nom à Romans-sur-Isère.

Cliquez ici pour lire la biographie complète de Philippe-Antoine Mathieu dit Mathieu de la Drôme.

La tombe de Mathieu de la Drôme porte les inscriptions suivantes :

“Mathieu de la Drôme, 7 juin 1808, 16 mars 1865, de profundis

“Ici repose Madame Angélique Romagny, veuve de Monsieur Mathieu de la Drôme, décédée à Valence le 26 mars 1893, à l’âge de 77 ans”

“Ici repose, près de son père bien aimé, Lise Antoinette Justine Neyret, née Mathieu de la Drôme, décédée à l’âge de 30 ans, le 1er août 1871 ”

“Près de son épouse bien aimée, Louis François Neyret, 1828-1901 ”

“Près de son père bien aimé, Anastasie Tocanier, née Mathieu de la Drôme, décédée le 13 juin 1914, à l’âge de 76 ans”

Publier un commentaire