10 avril 1600 – Les religieuses de Saint-Just se réfugient à Romans

10 avril 1600 - Les religieuses de Saint-Just se réfugient à Romans10 avril 1600 – Le monastère fondé à Saint-Just-de-Claix, en Royans, le 15 octobre 1349, par le dauphin Humbert II, en faveur de sa mère Béatrix de Hongrie, ayant été détruit par les Calvinistes, les religieuses vinrent, en 1575, se réfugier à Romans-sur-Isère.

Le 10 avril 1600, elles achetèrent de Félix Guigou, pour le prix de 1 400 écus et 66 écus d’étrennes, une vaste habitation appelée Beauséjour et y établirent leur nouveau monastère. Ce qui fut ratifié le 20 juin suivant par l’abbé général de Citeaux et approuvé en 1604 par le pape Clément VIII.

Les restes de Béatrix de Hongrie sont transportés dans le choeur de la chapelle de ce couvent, en 1680, par les soins de l’abbesse Claudine de Marnais. En décembre 1910, ils sont transférés en l’église Saint-Nicolas puis en 2003, en l’église Saint-Barnard où ils se trouvent encore aujourd’hui.

Le couvent de Saint-Just est aujourd’hui l’école Saint-Just.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère : sources diverses

2 Comments on "10 avril 1600 – Les religieuses de Saint-Just se réfugient à Romans"

Rétrolien | RSS Feed

  1. Jean-Yves dit :

    Oui, elle en faisait partie. Vous pouvez voir des photos de ce bâtiment ici : http://www.romanshistorique.fr/romans-sur-isere-ancienne-gendarmerie-en-photos

  2. Sauvageon dit :

    La partie est, devenue caserne de gendarmerie, ne faisait-elle pas partie aussi du couvent de Saint-Just ?

Publier un commentaire