2 juillet 1564 – La peste aux portes de la ville

2 juillet 1564 - La peste aux portes de la ville2 juillet 1564 – La peste s’étant déclarée et ayant fait des victimes à Lyon, Vienne, Chantemerle, Mercurol et autres lieux voisins, il est prescrit d’exercer une grande surveillance aux portes de la ville, où des citoyens seront de garde, à tour de rôle et à peine de vingt sols d’amende.

On nomme un capitaine de santé, un chirurgien, un apothicaire et des galopins (aides de camp), que l’on place à l’hôpital des infects. Le 7 août, il est fait un règlement conventionnel pour le service de deux chirurgiens, aux gages de 100 livres chacun.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère : sources diverses

Publier un commentaire