Le chemin des Bastions

En 1587, Balthazar de Flotte, baron de La Roche, fut nommé gouverneur de la ville de Romans contre l’avis des consuls et des habitants.

De La Roche s’empara de la garde des portes de la ville et afin de mieux se maintenir dans son commandement, il décida de construire une citadelle sur le coteau de Chapelier, à l’extérieur des remparts de la ville.

On démolit deux cent soixante-huit maisons et la population de Romans fut réquisitionnée pour fournir deux cents travailleurs chaque jour, contraints de venir à tour de rôle ou de se faire remplacer. La construction de la citadelle, avec ses six bastions, fut terminée en 1588. Un bastion est un ouvrage de fortification faisant partie de l’enceinte d’un bâtiment ou d’une ville et présentant deux faces et deux flancs en saillie. Son invention fut une réponse au développement et au perfectionnement des canons.

En 1597, la citadelle fut assiégée et prise par les habitants de Romans puis démolie.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com

Publier un commentaire