25 octobre 1599 – L’Edit de Nantes est publié à Romans

25 octobre 1599 - L'Edit de Nantes est publié à Romans25 octobre 1599 – Mettant fin aux Guerres de Religion, L’Edit de Nantes est publié à Romans par le duc de Lesdiguières, lieutenant général de Dauphiné, Ennemond Rabot, premier président du parlement de Grenoble, et Méret de Vit, premier président du parlement de Toulouse.

Les protestants sont autorisés à avoir un temple et un cimetière au Bourg-du-Péage et à faire admettre leurs pauvres et leurs malades dans les hôpitaux de la ville.

A l’issue de l’assemblée, où l’édit et les règlements pour en assurer l’exécution venaient d’être enregistrés, Jean Magnat et Pierre Escoffier, ne trouvant pas les concessions suffisantes, présentèrent, au nom de leurs coreligionnaires, des remontrances et protestations aux commissaires.

A cette occasion et en présence de ces hauts personnages, on avait dressé sur la grand’place (place Maurice Faure actuelle) un échafaud très élevé, formé de plusieurs arcades et supportant un énorme dragon flamboyant “entouré d’admirables artifices”.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère

Publier un commentaire