Ces illustres inconnus : Mère Marie-Agnès

Marie Henriette Adélaïde Marret est née le 16 mars 1846, à Montmiral, d’Antoine Marret, propriétaire, et Marie Eynard. Cette famille, foncièrement chrétienne, compta jusqu’à quinze enfants dont quatre se consacrèrent au Seigneur dans la communauté de Sainte-Marthe.

Après une dizaine d’années passées à Allex, où elle a laissé les meilleurs souvenirs, Mère Marie-Agnès vint au couvent de Sainte-Marthe de Romans où elle fut maîtresse des novices pendant onze ans et supérieure générale pendant une vingtaine d’années.

Après avoir consacré sa vie toute entière aux œuvres d’enseignement et de charité, Mère Marie-Agnès est morte le 22 juillet 1909, dans le couvent de Sainte-Marthe.

Lors de ses funérailles, le 25 juillet, un long cortège de religieuses, d’enfants, de jeunes filles et de notabilités romanaises a suivie le convoi funèbre jusqu’au calvaire des Récollets, où son corps a été enseveli dans le caveau où reposent les anciennes supérieures de Sainte-Marthe.

Cet article est aussi paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2018/08/18/mere-marie-agnes

Publier un commentaire