La place Jules Nadi

La place Jules NadiJules Camille Victor Pomaret, né le 19 mai 1872 à Valence, se faisait appeler Jules Nadi, nom qu’il avait formé en inversant les syllabes du second prénom de sa femme, Julie Dina Garnier.

Après ses études, il est employé de mairie à Valence puis il est nommé chef de l’octroi (taxe sur les marchandises) à Romans. Il fonde ensuite la revue littéraire « L’Oeuvre » et la Fédération autonome socialiste Drôme et Ardèche.

En 1914, il est élu député de la Drôme et en 1919, maire de Romans. Il n’hésite pas à établir de nouveaux impôts pour transformer la ville : marché couvert, dispensaire antituberculeux, bains-douches municipaux, cité-jardin qui porte son nom, office public d’habitations à bon marché et consultation de nourrissons “La goutte de lait” qui fait tomber le taux de mortalité infantile de 18% à 3% !

Il meurt à Paris le 7 novembre 1928 et son corps est ramené à Romans où il est inhumé, le 12 novembre, dans un mausolée érigé par la ville que l’on peut encore voir aujourd’hui, juste à l’entrée principale du cimetière.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/05/02/la-place-jules-nadi-pionnier-du-verlan

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publier un commentaire