La place Ernest Gailly

La place Ernest GaillyErnest Eugène Gailly est né le 21 mars 1874 à Romans, de Théodore Gailly, négociant, et Justine Louise Félicie Chevalier, domiciliés 6 place Jacquemart (aujourd’hui, place Charles de Gaulle).

Son grand-père, Antoine, avait fondé une manufacture de chaussures qui se trouvait aussi place Jacquemart et dont les bâtiments ont abrité la Caisse d’Épargne, en haut de la côte des Cordeliers. Ils abritent aujourd’hui l’agence de Romans du Dauphiné Libéré.

Ernest Gailly suit des études de médecine à Lyon, épouse Amélie Thérèse Cauvin à Paris, le 2 novembre 1904, puis revient s’installer à Romans. En parallèle de son activité de médecin, il se lance dans la politique et est élu maire de la ville en 1907.

Une de ses premières décisions sera de démolir les anciennes prisons et de construire, à leur emplacement, une belle place appelée “place de la Liberté” et qui porte aujourd’hui son nom. Pendant la Première guerre mondiale, il est appelé au front et il sera réélu maire de Romans à son retour, en 1919.

Il meurt en 1931 et est inhumé au cimetière de Romans où l’on peut voir sa tombe.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2015/03/28/medecin-et-maire-de-romans

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publier un commentaire