Les “Tour de France” de Gabriel Figuet

Les "Tour de France" de Gabriel FiguetLe champion cycliste romanais Gabriel Figuet est né le 23 septembre 1883 à Hauterives, de Jean Louis Figuet, aubergiste, et Nancy Robin, ménagère.

Comme tout cycliste, on le voit d’abord dans des petites courses locales mais, dès 1910, il débute une carrière très prometteuse.

Au mois de mai, il triomphe dans l’éliminatoire du Trophée de France sur son cycle Peugeot.

Le 7 août 1910, Gabriel Figuet prend le départ de la première édition du Tour de France des Indépendants aussi appelé Tour de France Wolber-Peugeot, épreuve emmenant 526 coureurs sur plus de 3000 kilomètres répartis en 14 étapes.

Dans la 5è étape, Chalon-sur-Saône – Valence, courue le 16 août sur 226 kilomètres, Gabriel Figuet arrive second, à deux roues de Pierre Vugé, après un peu moins de 6 heures 30 de course. Puis, il réussira à se classer en 8è position, lors de la 7è étape du 21 août, après 8 heures de course pour relier Marseille à Montpellier. Malheureusement, une mauvaise chute l’obligera à abandonner la course le lendemain.

Un mois plus tard, remis de sa chute, Figuet triomphe dans le Circuit des Cévennes.

La saison suivante, en juillet 1911, dans l’épreuve cycliste Paris-Turin, il se classe 1er des français et 3è du classement général.

Le 4 août 1911, Figuet prend le départ de la seconde et dernière édition du Tour de France des Indépendants aussi appelé, cette année-là, Circuit Français Peugeot et dont il est un des favoris.

Le 3 septembre, après 16 étapes de course et en dépit de nombreuses crevaisons, Gabriel Figuet terminera second du classement définitif derrière le champion belge Philippe Thys, qui deviendra le premier cycliste à remporter trois fois le Tour de France.

Les journaux de sport, notamment L’Auto (futur journal L’Equipe), louent les qualités du cycliste romanais et le désignent sous le nom de “L’Enfant de Romans.”

Gabriel Figuet devient coureur cycliste professionnel en 1912.

La 10è édition du Tour de France professionnel se déroule du 30 juin au 28 juillet 1912 sur 5289 kilomètres répartis en 15 étapes.

Gabriel Figuet s’engage, sous le dossard numéro 20, dans l’équipe Griffon, aux côtés des français Alexandre Chauvière et M. Fraissinet, du suisse Oscar Egg et du belge Hector Tiberghen.

Il terminera cette prestigieuse épreuve à la 22è position du classement général alors qu’Odile Defraye est le premier coureur cycliste belge à remporter le Tour de France.

Figuet participe ensuite à d’autres courses de renom telles que Paris-Roubaix, le 7 avril 1912, où il termine en 49è position, et Paris-Tours, le 6 avril 1913, où il arrive en 54è position.

Après la guerre, Figuet reprendra sa carrière cycliste professionnelle, en 1919. Cette année-là, sa meilleure performance sera une deuxième place dans la course Marseille-Lyon.

Gabriel Figuet décède le 17 août 1950 à Romans-sur-Isère.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère, Almanach du Bonhomme Jacquemart, 1911 et 1912 ; Site Internet du Tour de France ; Site Internet du journal l’Equipe ; Autres sources sportives

3 Comments on "Les “Tour de France” de Gabriel Figuet"

Rétrolien | RSS Feed

  1. Sylvestre dit :

    Petit fils de Charles Millot ami de Mr Figuet ,j’ai l impression de retomber en enfance (j’ai 59 ans )et d’entendre ce que me disait mon Grand père il y a quelques décennies sur les ” exploits ” de Monsieur Figuet qui était présent dans les ” histoires ” qu’il me racontait .Il est vrai que nous avons changés de siecle !!!!!.
    Merci a vous pour cet article qui me rappelle beaucoup de choses futiles mais qui font tellement chaud au cœur.
    Mme Figuet je n’ai pas le plaisir de vous connaitre mais je me permet de vous adresser mes sincères amitiés

  2. Jean-Yves dit :

    Bonjour Madame,
    Merci beaucoup pour votre message sympathique et émouvant.
    J’espère ne pas avoir fait d’erreur car je ne suis pas très calé en sports !

  3. Mme figuet denise dit :

    A l’attention de jean yves baxter,

    Bonjour,
    je suis à l’impartial pour vous remercier par internet de l’article passé dans le journal l’impartial du 14 juillet 2010 .
    Je m’appelle Mme denise FIGUET et suis la fille de Gabriel FIguet.
    Merci de tout coeur cela me rappelle des souvenirs.

    Mme figuet

Publier un commentaire