Par 24 février 2018 0 Commentaire Lire →

Ces illustres inconnus : Jean Antoine Le Vachet

Jean Antoine Vachet dit Le Vachet est né à Romans, le 20 mai 1601, de Gabriel Vachet et Allix Cot.

Ayant fait ses études chez les Jésuites de Grenoble, un de ses oncles habitant de cette ville voulut lui faire embrasser la profession d’avocat. Mais il s’y refusa comme il refusa de se marier avec une jeune fille de Romans malgré les instances de ses parents.

Il alla à Rome, en mendiant le long de la route, et revint en France, de la même manière, chez les Jésuites de Dijon. Son père étant mort peu après, il revint à Romans, vendit tous ses biens, décida sa mère à prendre le voile, et partit pour Paris. Ordonné prêtre le 3 mars 1635, il fut successivement confesseur des Dames de la Roquette, dans le faubourg Saint-Antoine, sulpicien et prédicateur dans les campagnes, et directeur de l’hôpital et des religieuses hospitalières de Saint-Gervais, en 1646.

Il mourut à Paris, le 6 février 1681, et fut inhumé dans l’église de Saint-Gervais mais les soeurs de l’Union Chrétienne gardèrent son cœur dans leur chapelle.

Publier un commentaire