Marcel Guillermoz, au service de l’USRP

Marcel Guillermoz, au service de l'USRPMarcel Léon Guillermoz est un romanais d’adoption puisqu’il est né le 6 décembre 1894 à Tullins (Isère), de Henri Joseph Guillermoz, ouvrier chiffonnier, et Louise Marie Émilie Chatroux.

Adolescent, il était aussi long que mince et souple comme une anguille. Il n’en fallut pas davantage pour qu’on l’appelle “Ficelle”, surnom qu’il a gardé toute sa vie.

Vers 1908, il commence à tâter du ballon ovale sous les couleurs de l’Amicale Sportive Romanaise présidée par Joseph Claudet. Son adresse, son habileté naturelle, son sens de la place à occuper sur un terrain le désignent déjà comme un futur grand joueur. En 1909, il débute à l’USRP, société qui vient de grouper les clubs de Romans et Bourg-de-Péage. En 1919, sous la présidence de Charles Morel, plus de soixante-dix joueurs formant quatre équipes évoluent sous les couleurs de l’USRP. Guillermoz a l’honneur d’être capitaine pendant près de douze ans et il paiera d’un exemple sportif sans reproche tout en mettant à contribution ses remarquables qualités de joueur né. On le voyait alors, sur le vieux terrain de l’avenue Gambetta, pousser son fameux cri de ralliement : “Emmenez, Romans… emmenez !”

De 1932 à 1933, il assume les délicates fonctions de président et de nombreux dévoués l’aident dans sa tâche. A cette époque, le vaste stade municipal qui porte désormais son nom est le rendez-vous de tous les sportifs. Ayant toujours refusé les sollicitations de grands clubs, il resta fidèle à son maillot et l’idole de sa petite ville sans autre ambition que celle de mettre son inlassable dévouement au service de son club.

Époux de Marie Julia Descours, il est mort à Romans le 26 août 1941, en son domicile du 12 Petite Rue Neuve, à l’âge de 46 ans.

En 1976, l’opération de rénovation du quartier de la Pavigne met à bas un pâté d’immeubles entre la place Jacquemart et la Petite Rue Neuve, et celui dans lequel Marcel Guillermoz travaillait à son dépôt de matériaux de construction disparaît.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/08/16/au-service-de-l-usrp

Publier un commentaire