A la Fontaine Couverte en 1752 : “Il fait boire de la merde à tout le quartier !”

A la Fontaine Couverte en 1752 : "Il fait boire de la merde à tout le quartier !"Aujourd’hui, pour avoir le compte-rendu du comportement d’une population, nous consultons la rubrique “faits divers” des journaux. Au XVIIIè siècle, il n’y avait pas encore de journaux locaux à Romans et il nous faut donc aller directement à la source, c’est-à-dire dans les registres de police.

L’on découvre ainsi que la Fontaine Couverte fut le théâtre d’une querelle pittoresque en 1752.

Dans un procès-verbal daté du 21 juin 1752, le commissaire de police Bouvier explique qu’il s’est rendu à la Fontaine Couverte et qu’il y a rencontré Jean Bossan, chaudronnier, Claude Richard, cordonnier, Jean Bonnet, aussi cordonnier, et quelques autres personnes qui, toutes, lui ont dit que Pierre Lambert, marchand, “levait la pierre de la fontaine qui passe dans sa cave, qu’il y jetait ses pots de chambre et qu’il faisait boire de la merde à tout le quartier !”

Pour sa défense, Pierre Lambert dit qu’il ferait faire un bassin dans la cave de sa maison et qu’ainsi, la chose lui serait permise.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère – FF 67, Registre de police, 1525-1779 – Illustration, la place de la Fontaine Couverte en 1821, 10 Fi 098.

Publié dans: 18è siècle, Vie et Métiers

Publier un commentaire