Par 29 novembre 2014 0 Commentaire Lire →

La place Fontaine Couverte

La place Fontaine CouverteAu centre de cette petite place, on voyait encore, au XIXè siècle, une cavité au fond de laquelle une source conduite par deux tuyaux en cuivre à tête de dauphin alimentait un petit bassin.

On y entrait par un escalier large, très pentu et d’un accès difficile. C’était la “Fontaine Couverte” dont les mentions les plus anciennes remontent au moins au XIIIè siècle. Elle avait donné son nom à cette place et, par extension, à ce quartier de la ville dit “In Fonte Cooperto”.

Au début du XXè siècle, la fontaine fut couverte par une voûte au-dessus de laquelle on établit une autre fontaine moins abondante mais plus pratique que la première.

Autrefois, le jour de la Fête-Dieu, aussi appelée Fête du Saint-Sacrement, des dames et demoiselles étaient désignées sous le nom de “bouquetières” pour décorer un reposoir (autel provisoire) que l’on érigeait au-dessus de la fontaine. La fontaine actuelle, créée en 1981 et appelée “Le Flûtiste”, est l’oeuvre du sculpteur romanais Toros.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2014/11/29/des-tetes-de-dauphin-jusqu-au-flutiste

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère.

Publier un commentaire