Renaissance

Famille Duportroux

Famille Duportroux

DUPORTROUX (1). Cette honorable famille serait venue de Voreppe (Isère) s’établir à Romans-sur-Isère dans le quartier de Saint-Nicolas, vers la fin du XVIè siècle. – Antoine, marchand drapier, époux de Barbe Bourgeois en 1597. – Emmanuel, prêtre habitué de Saint-Barnard en 1625. Dom recteur de l’hôpital de Sainte-Foy pendant la grande peste de 1630. – […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
L’éclairage public

L’éclairage public

La nuit venue, comme toutes les autres villes, Romans-sur-Isère fut pendant de longs siècles plongée dans l’obscurité la plus complète lorsque la lune ne paraissait pas. Aussi, les défenses de sortir la nuit sans lumière étaient-elles nombreuses comme celle, très amusante, du 22 novembre 1631 : “Défense de s’assembler aux cabarets, charivaris et bals, de […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Où est la plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers en 1613 ?

Où est la plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers en 1613 ?

Lors du Conseil municipal du 16 novembre 1922, il a été question d’une plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers qui a eu lieu en 1613, en ces termes : “Messieurs, Au cours des travaux de réfection du vestibule de l’Hôtel de Ville, une plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
L’Hôtel des Postes

L’Hôtel des Postes

A Romans-sur-Isère, le premier service de poste fut organisé en 1585, époque à laquelle on établit dans notre ville un guide et deux chevaux pour le transport des dépêches de M. de Maugiron. Les particuliers furent autorisés à s’en servir, en payant le tarif fixé. En 1628 fut nommé un messager pour le service de […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Le faubourg Jacquemart

Le faubourg Jacquemart

Le vaste terrain, aujourd’hui entièrement couvert d’habitations, qui s’étend sur le plateau au nord de la ville et qui porte le nom de faubourg Jacquemart, faisait partie du Clos de l’Aumône, donné vers la fin du XIè siècle à l’église de Saint-Barnard par Rotboldus et son frère Ugo. Les premières maisons du faubourg Jacquemart furent […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Le 500è anniversaire du Calvaire des Récollets n’aura pas lieu en 2015 !

Le 500è anniversaire du Calvaire des Récollets n’aura pas lieu en 2015 !

Je lis ici et là que le 500è anniversaire du Calvaire des Récollets aura lieu en 2015. De plus, quiconque pourra vérifier que la plaque signalétique apposée à l’entrée du Calvaire mentionne la date de 1515. La définition de “centenaire” est à peu près la même dans tous les dictionnaires : “Qui existe depuis cent […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
10 avril 1563 – Mise en sûreté des cloches des églises de la ville

10 avril 1563 – Mise en sûreté des cloches des églises de la ville

10 avril 1563 – Suite aux troubles causés par les Guerres de Religion et sur la crainte qu’on enlevât les cloches des églises de Saint-Nicolas, de Saint-Romain et de Sainte-Foy dont les battants avaient déjà été dérobés par des soldats, les consuls de la ville de Romans-sur-Isère ordonnent de descendre ces cloches et de les […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Guillaume des Autels – A la ville de Romans (poésie)

Guillaume des Autels – A la ville de Romans (poésie)

A la ville de Romans est une poésie de Guillaume des Autels publiée en 1551 dans le recueil Suite du Repos qui suit la Réplique aux furieuses défenses de Louis Meigret. Il s’agit d’un magnifique chant d’amour à la ville d’origine de sa bien aimée Denise Mahé. Je la transcris ici avec une orthographe moderne […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Guillaume des Autels, poète romanais

Guillaume des Autels, poète romanais

Guillaume des Autels naquit en 1529 en Bourgogne mais il passa une partie de sa jeunesse à Romans-sur-Isère où il devint follement amoureux d’une jeune fille, nommée Denise Mahé, qu’il célèbre souvent dans ses vers en l’appelant sa Sainte. Il chante, par reconnaissance, la ville qui a donné le jour à sa bien-aimée. Cet amour […]

  Jean-Yves Baxter Lire →
Le poids des farines

Le poids des farines

Par la charte de libertés concédée le 14 février 1450, à Peyrins, le dauphin Louis XI donna aux consuls de Romans-sur-Isère tout pouvoir sur les boulangers, la fabrication, la taxe et la vente du pain. Pour écarter, s’il était possible, les fraudes que commettaient alors beaucoup de meuniers, le conseil municipal délibéra d’établir un poids […]

  Jean-Yves Baxter Lire →