Vie et Métiers

13 juin 1421 – Fondation d’un hôpital dans le quartier de Pailherey

13 juin 1421 – Fondation d’un hôpital dans le quartier de Pailherey

13 juin 1421 – Didier Villars dit Rebatte, marchand de Romans-sur-Isère, présente une requête au Chapitre pour faire approuver la fondation qu’il se proposait de faire d’un hôpital dans le quartier de Pailherey (aujourd’hui quartier Saint-Nicolas), non loin de l’Isère et de l’église de Saint-Nicolas. Il le dote d’une rente de 200 florins et s’en […]

Les prisons

Les prisons

Les prisons, que nous appellerons nouvelles prisons, étaient situées à l’emplacement actuel de la place Ernest Gailly, côté sud, juste en face des anciennes prisons appelées Mont-Ségur. A l’origine, le Mont-Ségur était une forteresse construite au XIIIè siècle par le Chapitre de Saint-Barnard, sur la partie la plus élevée de la ville, contre le premier […]

Un tournoi en 1484

Un tournoi en 1484

A l’occasion du mariage d’Antoine de Montchenu, bailli du Viennois et du Valentinois, avec Louise de Clermont, fille du baron et vicomte Antoine de Clermont, un tournoi a eu lieu à Romans-sur-Isère, aux fêtes de la Pentecôte, les 6, 7 et 8 juin 1484. Cette fête chevaleresque se déroula sur la Grande Place (actuelle Place […]

12 mai 1755 – Le contrebandier Mandrin couche en prison

12 mai 1755 – Le contrebandier Mandrin couche en prison

12 mai 1755 – Le terrible contrebandier Louis Mandrin, arrêté la veille en compagnie d’un jeune homme appelé Saint-Pierre, escorté par des soldats du régiment de Morlière, arrive à Romans-sur-Isère, où il couche dans la prison. Il repart le lendemain pour Valence, où il fut roué vif, le 26 du même mois, devant 6 000 […]

25 mai 1341 – Humbert II châtie les romanais et obtient soixante otages

25 mai 1341 – Humbert II châtie les romanais et obtient soixante otages

25 mai 1341 – Le dauphin Humbert II, pour châtier les romanais qui faisaient des courses sur ses terres de Peyrins, fait avancer des troupes et cerner la ville. Des pourparlers d’accommodement suspendent les hostilités et un traité est signé à Peyrins. Les romanais promettent de réparer les dommages qu’ils avaient faits sur les terres […]

9 mai 1049 – Le cloître de Saint-Barnard est la proie des flammes

9 mai 1049 – Le cloître de Saint-Barnard est la proie des flammes

9 mai 1049 – Le cloître, les habitations des chanoines et peut-être même l’église étant devenus la proie des flammes, Léger, archevêque de Vienne et abbé de Romans-sur-Isère, permet de réédifier deux cloîtres : l’un joignant l’église Saint-Barnard, et l’autre vers les maisons qui sont construites sur l’emplacement de l’ancien vivier, à condition que le […]

Les grandes Fêtes Boulistes de 1913

Les grandes Fêtes Boulistes de 1913

Le Concours fédéral organisé à Romans-sur-Isère mit aux prises près de 1 300 joueurs de boules les 13, 14 et 15 juillet 1913. Ce championnat s’est joué devant une affluence considérable : il y avait du monde plein la tribune, sur des bancs, sur des échelles et même sur les toits ! Le montant total […]

L’éclairage public

L’éclairage public

La nuit venue, comme toutes les autres villes, Romans-sur-Isère fut pendant de longs siècles plongée dans l’obscurité la plus complète lorsque la lune ne paraissait pas. Aussi, les défenses de sortir la nuit sans lumière étaient-elles nombreuses comme celle, très amusante, du 22 novembre 1631 : “Défense de s’assembler aux cabarets, charivaris et bals, de […]

Où est la plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers en 1613 ?

Où est la plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers en 1613 ?

Lors du Conseil municipal du 16 novembre 1922, il a été question d’une plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers qui a eu lieu en 1613, en ces termes : “Messieurs, Au cours des travaux de réfection du vestibule de l’Hôtel de Ville, une plaque commémorative de la restauration du couvent des Cordeliers […]

L’Hôtel des Postes

L’Hôtel des Postes

A Romans-sur-Isère, le premier service de poste fut organisé en 1585, époque à laquelle on établit dans notre ville un guide et deux chevaux pour le transport des dépêches de M. de Maugiron. Les particuliers furent autorisés à s’en servir, en payant le tarif fixé. En 1628 fut nommé un messager pour le service de […]