Ces illustres inconnus : Antoine Mulet

Le 27 juin 1511, le roi de France Louis XII et la reine Anne de Bretagne, venant de Grenoble, arrivèrent à Romans, vers deux heures, descendant l’Isère sur quatre bateaux. Ils furent reçus au pont de la rivière, à l’entrée duquel on avait érigé une porte triomphale surmontée des armes du roi. La réception a lieu sous des dais, au son des instruments de musique et des cloches, puis ils furent conduits à leur logement préparé dans la maison d’Antoine Mulet.

Pendant son séjour, le roi entendit la messe, le samedi, sous un pavillon près du grand autel, le dimanche une grand’messe célébrée solennellement avec chantres, orgues et instruments mélodieux, le lundi dans la chapelle de Notre-Dame sur le pont et le mardi dans la chapelle du Saint-Esprit.

On fit présent à Louis XII d’une tasse d’argent doré avec dix pièces d’or à ses armes et à celles de la ville. Un pareil cadeau fut donné à la reine, et le dauphin reçut sept ou huit arbalètes, le tout non compris les vins d’honneur, les bougies et les confitures qu’on offrait en semblables circonstances.

Publier un commentaire