La place Carnot

La “place de la Gare” prit le nom de “place Carnot” suite à la venue à Romans de Sadi Carnot, président de la République, le 22 juillet 1888.

Tout le long de son parcours en ville, une affluence considérable l’avait accueilli, de nombreux arcs de triomphe avaient été dressés et le bonhomme Jacquemart ne cessait de carillonner. A son entrée à la mairie, il fut reçu par le maire, Marius Bonnet, et un groupe de jeunes demoiselles qui lui jetèrent des petits bouquets tricolores. Il en prit un qu’il mit, très ému, à sa boutonnière. Après cette réception, le cortège s’est rendu dans la grande cour de la caserne où devait avoir lieu le banquet. Un arc de triomphe était dressé avec ces mots : “Amour, Paix, Patrie, Travail. Soyez les bienvenus.” Le banquet était prévu pour cinq cents personnes et il y en au neuf cents. Le président lui-même manqua de pain et on en chercha partout.

Avant de partir, Sadi Carnot posa la première pierre du monument des États du Dauphiné.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2017/03/25/une-visite-presidentielle

Publié dans: 19è siècle, Lieux

Publier un commentaire