Par 29 décembre 2006 0 Commentaire Lire →

La plaque commémorative du lycée du Dauphiné

La plaque commémorative du lycée du DauphinéOriginellement, cette plaque était apposée dans le hall d’entrée de l’Ecole Pratique de Commerce et d’Industrie, aujourd’hui lycée professionnel Auguste Bouvet.

Le 24 septembre 1923, Aimé Gérin fils, secrétaire de l’Association Amicale des Anciens élèves de l’Ecole Pratique de Romans-sur-Isère, adresse un courrier à Jules Nadi, maire de la ville : “En sa dernière réunion, le Conseil de notre association a émis le désir de faire édifier dans le hall donnant accès à l’entrée d’honneur de notre chère école, une plaque commémorant le souvenir de nos camarades morts à la guerre. Et pour couvrir les premiers frais de cette plaque, notre société a décidé de s’inscrire pour une somme de 100 francs (10 119.41 € actuels). Par respect pour nos statuts, il est bien entendu que cette solennité de revêtira aucun caractère politique, militaire ou religieux. Son seul but étant la consécration du culte du souvenir. Maintenant, par une indiscrétion, nous avons su que le 11 novembre prochain devait voir l’inauguration en la mairie de la plaque commémorative à la mémoire des romanais tués au front. Si ces renseignements étaient exacts, ne serait-il pas possible, pour ne pas dire logique, de faire concorder en cette journée les deux cérémonies ?”

Quatre jours après, le 29 septembre, le maire répond : “Rien n’a encore été arrêté pour l’inauguration de la plaque élevée à la mairie à la mémoire des enfants de Romans victimes de la guerre. Personnellement, je crois difficile de célébrer simultanément ces deux cérémonies et je préférerais réserver l’inauguration de la plaque de l’Ecole Pratique à l’occasion d’une cérémonie à cette école, ce qui permettrait de donner plus d’éclat à cette manifestation du souvenir.”

Le 11 octobre 1923, le directeur de l’Ecole Pratique adresse un courrier au maire de Romans : “Il a été décidé que M. Dorne, architecte, pourra être chargé du projet et du devis. La date de cérémonie d’inauguration serait fixée ultérieurement en accord avec la Société des Anciens élèves.”

Les archives ne permettent pas de savoir quand eut lieu l’inauguration de cette plaque mais il est probable que ce fut quelques semaines après ce dernier courrier, soit fin 1923-début 1924.

Lors des derniers grands travaux de réhabilitation et de modernisation de cette école, la plaque commémorative fut transportée au lycée du Dauphiné où elle est encore aujourd’hui.

29 militaires Morts pour la France durant la Première Guerre Mondiale sont inscrits sur la plaque commémorative du lycée du Dauphiné.

Sources : Archives municipales de Romans-sur-Isère – 1 R 17, Ecole Pratique de Commerce et d’Industrie de Romans, Bourses, 1894-1939 – 1 R 34, Ecole Pratique de Commerce et d’Industrie de Romans, Elèves, Examens, 1902-1940.

Publié dans: Lieux de mémoire

Publier un commentaire