Par 3 décembre 2016 0 Commentaire Lire →

La rue Alphonse Gélibert

La rue Alphonse GélibertAlphonse Gélibert est né à Romans, le 19 décembre 1883, de Marc Gélibert, ouvrier en chaussures, et Augustine L’Espagne.

Lui-même ouvrier en chaussures, il gagne une réputation en fondant le dispensaire ouvrier de Romans et Bourg-de-Péage.

L’histoire commence en 1917. Alors que la tuberculose fait des ravages, Alphonse Gélibert apprend qu’un biologiste faisant des recherches à l’hôpital Cochin de Paris, Casimir Cépède, a mis au point un vaccin antituberculeux. Il commande le vaccin et, avec l’aide du docteur Bonnet et de mesdames Rey et Chometon, infirmières, il lance une campagne de vaccination couronnée de succès puisqu’ils parviennent à sauver nombre d’enfants romanais. Le financement est assuré par des dons privés et des fêtes de bienfaisance. En 1928, cette oeuvre prend une existence officielle sous le nom de “Dispensaire ouvrier de Romans et Bourg-de-Péage”.

Alphonse Gélibert meurt à Romans le 18 octobre 1963 et le dispensaire fonctionnera jusqu’en 1976.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com

Publié dans: 19è siècle, 20è siècle, Lieux

Publier un commentaire