Par 10 décembre 2016 0 Commentaire Lire →

L’avenue Charles Jourdan

L'avenue Charles JourdanCharles François Jourdan est né le 3 novembre 1883 à Bourg-de-Péage, de Crépin Pierre Jourdan, cafetier, et Emma Euphroisine Rostaing.

A l’âge de quatorze ans, il entre à l’usine Grenier, alors la plus importante usine de chaussures de Romans, comme apprenti puis il entreprend le Tour de France des Compagnons en travaillant dans les principales fabriques de chaussures à Nantes, Dijon et Paris.

A son retour à Romans, il retrouve l’usine Grenier avec le grade de “contremaître de coupe”, le plus jeune de l’entreprise.

A partir de l’année 1917, parallèlement à ses journées en usine, il démarre sa propre affaire dans un petit atelier, place Macel, avec l’aide de sa femme et de deux compagnons. En 1920, il a plus de dix ouvriers et déménage son atelier près des quais de Bourg-de-Péage. En 1922, il a trente employés et achète un terrain, boulevard Voltaire, pour y construire son usine qui ouvrira l’année suivante.

Charles Jourdan meurt à Romans, le 12 février 1976.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/12/10/l-avenue-charles-jourdan-un-grand-nom-de-la-chaussure

Publié dans: 19è siècle, 20è siècle, Lieux

Publier un commentaire