La rue Bon

La rue BonLa rue Bon se trouve le long de l’ancienne caserne du même nom qui abrite aujourd’hui Marques Avenue.

Louis André Bon est né à Romans le 25 octobre 1758 de Pierre Bon, consul de la ville, et Jeanne Ducros. Très jeune, il s’enrôle dans le régiment Royal-Infanterie et fait une partie de la guerre d’Amérique. Après de nombreuses campagnes militaires, il est nommé général de division et part pour l’Égypte où il se distingue lors des prises du Caire, d’El-Arich, de Gaza et de Jaffa, villes alors administrées par la province ottomane d’Égypte.

Il meurt à Saint-Jean-d’Acre, le 19 mai 1799.

Quatorze ans après, Napoléon, visitant l’école militaire de Saint-Germain, demande le nom de l’un des élèves qu’il passait en revue. C’était le fils du général Bon. “Où est votre mère ?”, lui demande l’Empereur. “A Paris, à un quatrième étage, où elle meurt de faim”, répond-il. Ce long et involontaire oubli fut réparé à l’instant même. La veuve de l’illustre général reçut une dotation et le fils fut créé baron de l’Empire.

Cet article de Romans Historique est paru dans le Dauphiné Libéré : www.ledauphine.com/drome/2016/04/02/illustre-general-d-empire

Publier un commentaire